Actes des journées d’étude « Désir, consentement et violences sexuelles »

Journée d’étude « Désir, consentement, violences sexuelles en littérature : quelles méthodes d’analyse littéraire ? quels enjeux pour la discipline ? » (12 janvier 2019)

argument de la journée d’étude.

Introduction

Viol et littérature au XVIIIe siècle
Roxane Darlot-Harel : « Lire la littérature libertine du XVIIIe siècle : culture du viol et plaisir de lecture »
Melanie Slaviero (Université Paris-Sorbonne) : « « Vous vouliez bien attendre que j’eusse dit oui, avant d’être sûr de mon consentement ». Sur un viol dans Les Liaisons dangereuses : analyse critique et enjeux méthodologiques »
Jean-Christophe Abramovici (Université Paris-Sorbonne) : « Le viol entre mœurs et fictions »

Table-ronde n°1
Problèmes de définition et enjeux autour de l’anachronisme.

Gaieté, rire et violences sexuelles
Michèle Rosellini (ENS de Lyon) : « Les enjeux de l’euphémisation chez La Fontaine »
Camille Brouzes et Maxime Kamin (Université Grenoble Alpes) : « Comique et violences sexuelles dans les fabliaux et pastourelles du Moyen Âge : quels outils d’analyse ? »

Des lectures subjectives, politiques ou militantes ?
Anne Grand d’Esnon (Université de Bourgogne Franche-Comté) : « Lire et interpréter le désir et le (non-)consentement de personnages de fiction. Le problème de la psychologie des personnages »
Anne-Claire Marpeau (ENS de Lyon / University of British Columbia) : « La recherche et l’enseignement littéraires peuvent-ils et doivent-ils autoriser un regard militant sur les textes littéraires ? »

Table-ronde n°2
Quel(s) positionnement(s) en tant que chercheur·se ?

Journée d’étude « Désir, consentement et violences sexuelles dans la littérature du XIXe siècle » (17 juin 2019)

argument de la journée d’étude.

Introduction

Scènes et imaginaires du viol
Mathilde Leïchlé, « Brève histoire des images et imaginaires du viol au XIXe siècle »
Lucie Nizard (Université Sorbonne Nouvelle), « La “comédie du viol” dans les romans et nouvelles du second XIXe siècle »

Poétiques de la noirceur
Pierre Glaudes (Sorbonne Université), « Le viol de Lasthénie : les dessous d’une histoire “sans nom” »
Antonin Coduys (Sorbonne Université), « Zola et le “romanesque noir” : analyse poétique d’une tentative de viol dans Le Ventre de Paris »

Romantisme et violences sexuelles
Carole Bourlé, « L’agresseur sexuel à l’époque romantique : figure repoussoir ou fantasme féminin ? »
Laëtitia Bertrand (ENS de Lyon), « “De la nécessité de battre les femmes” : esthétique de la violence sexuelle et du désir féminin chez Musset et Baudelaire »

Viols domestiques
Kathia Huynh (Université d’Orléans), « Honorine : inconciliables désirs et impossible consentement »
Alice de Charentenay, « La sexualité des bonnes dans le roman du XIXe siècle : du viol au travail sexuel »

Table ronde. Histoire et littérature : regards croisés sur les violences sexuelles
avec Marion Glaumaud, Julie Mazaleigue-Labaste, Judith Lyon-Caen, Chantal Pierre, Éléonore Reverzy et Marie Scarpa.